Foire aux questions

 

Cette « Foire aux questions » a pour but de répondre le mieux et le plus précisément possible à toutes vos questions concernant vos plantes grasses, leur entretien, leur comportement, leurs exigences, etc. Elle est en cours de rédaction, n'hésitez donc pas a continuer à nous envoyer vos questions de plantes grasses.

Question 1 : J'aimerai savoir si les Crassulas gèlent l'hiver et si je dois les rentrer ?

La grande majorité des Crassulas sont gélives, ce qui précisément signifie qu'elles tolèrent très mal la combinaison humidité + baisse excessive des températures. Le genre Crassula est très large, la résistance au froid peut varier selon les variétés. On trouve en général assez facilement ce genre d'information dans les encyclopédies de plantes grasses ou autres documentations, et sur notre site www.arreesucculentes.com dans notre catalogue. Il faut savoir qu'une plante grasse supportera mieux le froid si elle est dans des conditions très sèches. Donc l'hiver dans les régions ou la température baisse en dessous de 0°C, on rentre la plante à l'abri, dans un endroit ou la température ne passe pas en négatif et lumineux (Serre froide, serre chauffée, véranda, maison dans un endroit lumineux…)

Question 2 : Une branche de mon Crassula ovata s'est cassée, que dois-je faire ?

Toutes les Crassula ont cette particularité de se bouturer facilement à condition de respecter quelques règles élémentaires : Le Crassula est une plante grasse, donc pleine de sève. Pour garantir la reprise de la bouture il faudra que le cal cicatriciel de la bouture soit complètement sec. Pour cela après une taille, on laisse sécher plusieurs jours dans un endroit sec la bouture ou le morceau cassé, le temps que la plaie soit bien sèche. Si l'on est patient, curieux, et confiant on peut laisser son morceau de Crassula quelques semaines, même quelques mois, à sécher le temps que les racines apparaissent toutes seules à l'air libre, puisant dans les réserves de la plante. Une fois la bouture prête et bien sèche, vous pouvez la rempoter avec un substrat bouture.

Question 3 : Il y a un an j'ai acheté un « jardin miniature ». Les plantes se portent très bien, elles ont grandi et sont encore dans le pot original. Je me demande s'il faut les nourrir. Quoi faire ?

Le terreau que nous utilisons est théoriquement capable de nourrir les plantes pendant 2 ans sans intervention. Cependant, si vous avez des doutes, ou si vous remarquez des traces de faim sur vos plantes, il y a deux solutions : -si vous ne voulez pas défaire votre composition, un apport d'engrais est possible. Nous vous conseillons un engrais pauvre en azote, type engrais cactées. Si vous êtes prêt à refaire votre composition, ou votre potée, vous pouvez procéder au remplacement du vieux terreau par un nouveau terreau plus frais.

Question 4 : Mon Aeonium arborescens perd ses feuilles du bas. Est-ce normal ?

Les Aeoniums perdent toujours les feuilles du bas au fur et à mesure qu'ils poussent. Ce phénomène est une preuve de bonne santé, les vieilles feuilles dessèchent pour laisser la place aux plus jeunes au cœur de la rosette. Ainsi la plante forme sa structure arbustive en produisant des branches ligneuses. Vous pouvez retirer les veuilles feuilles à mesure qu'elles sèchent sue leur tronc.

Question 5 : Mes plantes grasses semblent assoiffées, elles sont molles et les feuilles sèchent et tombent. Je les arrose pourtant régulièrement. Que se passe - t'il ?

On oublie souvent que la terre et les différents substrats utilisés pour les plantes sont une matière spongieuse, et qui fonctionne donc comme une éponge. Tant que la terre est fraiche et humide elle absorbe bien l'eau, mais lorsqu'elle est bien sèche elle devient complètement étanche. Il lui faut quelque temps au contact de l'eau avant de pouvoir se remouiller. Avec les plantes grasses on sait en général qu'il ne faut pas les arroser trop souvent et qu'il est bon de laisser entre deux arrosages une période de sec. Par contre on oublie souvent qu'il faut un peu de temps pour ré humidifier le terreau, et l'on fait un simple arrosage à l'arrosoir par le dessus du pot. Ceci est souvent une erreur, l'eau coule le long du pot et ressort par le trou de dessous, le terreau n'a pas eu le temps d'absorber l'eau, la plante n'a pas été arrosée. Lorsque le substrat est très sec, le moyen le plus rapide et efficace pour le réhumidifier est de procéder à l'arrosage par bassinage.

Question 6 : On m'a offert une composition de crassulacées. Le sedum pachyphyllum de cette compo me pose problème depuis quelques semaines...Il s'étiole, mais surtout ses tiges deviennent flétries et noires à peu près jusqu'à mi-hauteur. Le reste de la tige devient toute molle et se courbe. Puis la tige dessèche complètement ainsi que les feuilles. Que faire pour que le même sort n'arrive pas à toutes les tiges de la plante ?

Votre plante montre des signes d'un excès d'arrosage. L'étiolement et les taches noires sont des symptômes courants. Ralentissez les fréquences d'arrosage en appliquant la méthode du bassinage mensuel. En attendant le prochain bassinage, je vous conseille de tailler votre plante pour supprimer les tiges étiolées et lui permettre de se ramifier.